Dans mon dernier article, Les produits alimentaires industriels, en quoi sont-ils nuisibles pour votre santé, je vous aies parlé de leurs dommages sur votre santé, l’environnement et l’économie. Je vous mentionne également qu’il est facile d’en diminuer leur consommation par des gestes simples que vous pouvez adapter au quotidien. C’est ce que je vais vous aider à faire dans ce présent article en vous apportant quelques solutions pour y arriver plus facilement.

Rappellez-Vous que ce sont tous des petits gestes qui prendront un certain temps à se faire afin que ces derniers deviennent des habitudes ancrées dans votre quotidien. Alors, soyez patient et indulgent envers vous mêmes lors de votre engagement à vouloir diminuer votre consommation des ces produits dans votre vie.

Pour vous aider à franchir ce pas avec un meilleur mindset pourquoi ne pas impliquer tous les membres de votre famille dans la création de ces nouveaux paradigmes?

Je suis persuadé que vos enfants, par exemple serons enchantés de découvrir avec vous ces nouvelles façons des manger et de consommer. En inculquant ces nouvelles habitudes dans leur vie vous vous assurez ainsi que ces derniers en assureront leur continuité dans un prochain avenir car, cela fera désormais partie intégrante de leur culture personnelle et familiale.

Cuisine en famille
Soupe maison

Beaucoup de solutions s’offrent à vous afin de vous aider dans cet engagement.

Une première solution serait que vous décidiez de préparer vous-mêmes vos bases alimentaires au lieu de les acheter déjà préparés.

Vous pourriez par exemple faire vos propres bouillons à soupe. Ils sont  simples à faire et tellement plus savoureux et sains pour votre santé !

Ces derniers se préparent en utilisant les légumes que vous avez déjà dans votre frigo.

Cela peut être autant  des légumes frais que ceux un peu flétris, l’important est de varier ces derniers. 

Voici la méthode: Dans un chaudron que vous aurez rempli au 2/3 de légumes de votre choix vous y ajouter des fines herbes fraîches ou séchées, du sel et du poivre. Vous couvrez le tout d’eau froide bien fraîche et vous laissez mijoter à couvert environ un heure une fois le point d’ ébullition atteint. Par la suite vous égouttez dans un bol à l’aide d’une passoire. Vous obtenez ainsi un bouillon frais fait maison qui vous serviras par la suite de base pour la préparation de vos propres soupes, vos sauces ou encore vos bases de recettes qui en demandent. 

Bouillon de légumes maison

Avec ces différents bouillons maison vous pouvez cuisiner vos propres soupes et ainsi éviter l’achat de soupe en boîtes. Vous pouvez également congeler vos bouillons ou encore vos soupes en portions individuelles. Que ce soit un bouillon de légumes, de poulet, de boeuf, ou de poisson les techniques demeurent les mêmes pour chacun d’eux. Il est facile de se procurer des os de poulet ou de boeuf, ou encore des têtes et carcasses de poissons avec lesquels vous préparer aisément vos bouillons. De plus ils sont économiques, donc vous en aurez pour votre argent. 

Poulet biologique de Charlevoix

Lorsque j’ achète un poulet entier biologique, celui de la région de Charlevoix au Québec est mon coup de coeur,  je le dépèce et avec les os et la carcasse je prépare un bouillon de poulet qui me sert de base pour préparer deux soupes. Souvent je cuisine une délicieuse crème Parmentier ainsi qu’une bonne soupe aux tomates dans laquelle je mets de carottes, du navet, des oignons, de la pomme de terre douce, et une poignée soit de riz, de lentilles ou de pâtes alimentaires. J’improvise avec ce dont j’ai sous la main. Cela me donne en moyenne cinq à six portions de soupe chacune. Je les congèles et ainsi j’ai dix à douze portions de soupe que je peux apporter avec moi au travail. Au bout du compte en plus d’être économique je n’encourage plus les produits alimentaires déjà fabriquées et j’évite ainsi de consommer de l’emballage. 

Un autre produit que vous pourriez cuisiner vous-mêmes sont les céréales du petit déjeuner.

La plupart des céréales commerciales sont pleines de sucres et sont fabriquées à partir de céréales génétiquement modifiées qui ont grandi dans un sol contaminé par les insecticides, les fongicides et des produits chimiques dangereux pour votre corps et votre santé.

Lorsque vous servez ces céréales comme premier repas de la journée à vos enfants, entre autres,  en fait vous les empoisonner.

Voilà la réalité!

Les boîtes d’emballages ont beau êtres attirantes pour les yeux et la joie de vos enfants et bien sachez qu’il n’y a pas de joie à manger de tels produits pour leur santé. 

Servir de bons aliments à votre famille demande de l’organisation et, nous justifions trops souvent ce manque d’organisation en prétexant que nous manquont de temps ou que nous sommes fatigués. 

 

Granola, céréale maison

IL y a donc deux choses importantes à faire si vous voulez manger mieux et cuisiner vos propres bases alimentaires.

La première est de faire un bilan de vos priorités.

Qu’est-ce que vous pourriez changer dans vos listes d’activités afin de trouver du temp pour organiser vos repas, cuisiner et ainsi manger mieux ?

Une fois vos plages horaires définies vous pouvez maintenant faire la liste des produits que vous désirez vous procurer pour cuisiner vos bases.

Il est bien de répartir vos préparations dans votre espace-temps afin que vous puissiez mesurer  le temps que cela vous prend pour les préparer surtout si vous êtes à vos premiers essaies.

Je vous suggère de prendre des notes en vous munissant d’un cahier propre à cet effet afin de vous aider à voir votre progression.

Changer demande du temps, de la patience et de l’organisation.

En prenant des notes vous allez vous simplifier la vie et cela sera plus facile pour vous de tenir bon au niveau de votre décision de mieux manger.

Si je peux vous rassurer concernant votre fatigue, en mangeant mieux vous aurez automatiquement une meilleure énergie et vous serez ainsi moins fatigué.

C’est garanti! 

Aliments en vrac

Je vous invite également à privilégié les produits en vrac, biologique de préférence.

En achetant en vrac,  non seulement vous allez faire des économies et diminuez votre consommation de produits d’emballages mais vous enlevez également le pouvoir de votre alimentation à ces supermarchés qui en voulant vous nourrir et vous faciliter la vie vous ont plutôt rendu dépendants d’eux en mettant votre santé et celle de vos enfants en danger.

Nous seulement votre santé mais celle de l’agriculture.

Si vous n’êtes pas au courant des effets de la globalisation de l’industrialisation de l’alimentation sur l’agriculture je vous invite fortement à vous informer de cette réalité que la plupart des grandes villes industrialisés vivent en ce moment.

La diminution drastique des fermes, la loi des quotas en agriculture et le monopole de l’UPA, pour le Québec par exemple, sur le droit des agriculteurs d’exploiter une ferme maraîchère.

Savez-vous que ces droits ne sont pas seulement bafoués par le monopole de cette union mais que les couts exorbitants pour exploiter une ferme écho-responsable en découragent plusieurs ? 

 

À ce sujet je vous invite à lire mes deux articles sur la ferme Le nOyau et la ferme  La Grelinette. Cela vous fera voir la richesse de notre patrimoine agricole  qui existe en région, ici au Québec  et que malheureusement on n’entend jamais  parler dans les médias.

Je vous invite également à découvrir la ferme des Quatres Temps de Jean-Marie Fortier. Vous allez y découvrir un agriculteur passionné qui fais un excellent travail au niveau de l’agriculture biologique entre autre.

Cereales maison

Remplacer les céréales du matin par les vôtres! Rien de plus facile!

Il s’agit tout simplement de faire un mélange de noix, de graines, et de céréales de votre choix que vous allez mélanger avec une pâte de dattes, par exemple.

Une fois bien mélangée vous n’avez qu’à étendre ce mélange sur une plaque à biscuits et faire cuire le tout à four doux jusqu’à ce que le  mélange soit bien sec.

Une fois le mélange bien sec vous n’avez qu’à conserver ce dernier dans un pot en verre qui se ferme hermétiquement.

Vous pouvez également vous servir d’un déshydrater pour la cuisson de votre mélange. Ainsi, vous allez garder à plus de 70% la propriété des micro-nutriments  de chacun de ses aliments.

En mangeant ces céréales remplies de bons ingrédients vous sentirez plus rapidement votre satiété et cette dernière durera plus longtemps. 

Blanchis des tomates

Faites vos propres sauces tomates !

Utilisez des tomates fraîches au lieu de celles en conserves.

Faites-en une plus grande quantité à la fois et congeler les surplus en portions individuelles.

Lorsque viens  l’automne pourquoi ne pas faire des tomates en conserves dans des pots Massons ?

Depuis quelques années je me procure un panier de tomates biologiques du marché et je les prépares pour en faire des conserves qui me durent toute l’année.

Si vous ne voulez pas le faire seule réunissez-vous  entre amies et ensemble faites vos propres conserves! 

Tomates en conserve

Remplacez l’achat de sauce pour les pâtes  en enveloppes par vos propres sauces faites maisons ! 

Que ce soit pour des sauces  tomates avec ou sans viandes, ou des sauces crémeuses prenez le temps de les préparer vous mêmes. 

Quleques légumes, la viande de votre choix, ou encore du poisson ou des fruits de mer, du beurre, de l’huile d’olive, des tomates fraîches,  de la crème, des épices, des fines herbes  vous obtiendrez ainsi une succulent sauce pour vos pâtes. 

Apprenez à varier  les ingrédients d’une fois à l’autre. Faites en également de grande quantité que vous pourrez par la suite congeler en portion individuelle. 

Variez également le choix de vos pâtes. Et pourquoi ne pas faire vos pâtes vous mêmes ? 

Soyez audacieux et faites vous confiance. 

C’est ainsi que vous progresserez dans votre nouvelle façon de manger afin d’améliorer votre santé et celle de votre famille. 

 

legumes frais

Privilégiez les fruits et légumes frais au lieu de ceux en boîtes de conserve. 

Car, vous ne savez pas d’où proviennnet ces alimentes, dans quel sol ils ont grandis et quel traitements chimiques ils ont subit. 

Mangez frais! Frais, de saison et varié ! 

Ainsi, vous éviterez non seulement d’encourager ces industries alimetnaires mais également l’emballage qui coûte si cher à notre planète et notre économie. 

Encore un fois, faites vous propres conservers ou produits congelés lorsque la saison des fruits et légumes bat son plein dans nos marchés locaux. 

La ferme des Quatres Temps offre durant la saison de l’ été ses produits au marché Jean-Talon à Montréal les fins de semaine. Profitez-en pour aller vers ces magnifiques produits fait avec amour et passion. 

 

Tarte au millet

Apprenez à cuisiner!

Expérimentez de nouvelles façons de faire!

Variez vos ingrédients et vos saveurs!

Rein de plus facile avec tous ces blogues sur l’alimentation qui existe sur le web.

Osez! 

N’ayez pas peur de faire des erreurs car, c’est en pratiquant et en faisant des erreurs que vous apprendrez!  

Enfants qui cuisine

Vous n’avez pas besoin d’adhérer à un régime alimentaire quelconque pour garder une bonne santé.

Déjà de diminuer votre consommation de produits alimentaires industriels de votre panier d’épiceries vous apporteras beaucoup de bénéfices sur votre santé, croyez-moi! 

Il ne s’agit pas de tout changer en un jour. Allez-y progressivement

Prenez plaisir à découvrir ces nouvelles façons de s’alimenter.

Invitez votre famille ou vos amies à participer avec vous à ces changements.

Ainsi, vous vous sentirez moins seule dans vos nouvelles résolutions. 

Donc, le premier pas pour diminuer ces produits de votre panier d’ épicerie est de manger frais le plus possible et de préparer vous-mêmes vos bases alimentaires. 

Dirigez vos achats de produits vers les épiceries en vrac tel que chez Nourires ici au Québec. 

N’hésitez pas à faire vos propres conserves maison. 

Ayez votre propre jardin même si vous vivez en ville, cela peu être que des fines herbes si vous manques d’espaces, dites vous que c’est déjà ça! 

Adoptez la germination toute l’année. 

Encouragez les paniers des fermiers du Québec.

Choisissez le plus possible des fruits et légumes faire du Québec et biologiques si vous le pouvez. 

Apprenez à cuisiner, à bien choisir et bien manger! C’est la règle la plus importante de toutes! 

N’hésitez pas à suivre des cours de cuisine pour vous aider à entamer le pas vers un vrai changement de paradigmes au niveau de votre alimentation. Que ce soit sur le web ou dans un organisme de votre quartier assurez-vous de non seulement cuisiner mais d’apprendre de nouvelles façons de faire! 

À S’en Lécher les Babines se veux un endroit dans lequel vous allez apprendre à mieux cuisiner, mieux manger et mieux choisir. 

Aline Valade, Directrice et Formatrice en Alimentation vous offres une formation web en Alimentation et en Cuisine, du Coaching personnalisé afin de vous aider à changer vos paradigmes alimentaires, des Conférences sur la Physiologie du Corps Humain en lien avec l’Alimentation, des Ateliers Culinaires, ainsi que des articles sur l’Alimentation et la Cuisine. 

Pour me contacter afin de recevoir un de ces services vous pouvez m’écrire à l’une des adresses courriels  suivantes: 

asenlecherlesbabines@gmail.com

valade.aline@gmail.com

Vous pouvez également me suivre sur ma page facebook ou mon compte Instagram  À S’en Lécher les Babines. 

Au plaisir de vous rencontrer

Aline Valade 

Alien Valade